guillaume côté      -      alexis langevin-tétrault      -      dave gagnon

 falaises

23/02/2020

07/02/2020

06/02/2020

30/01/2020

24/01/2020

23/01/2020

15/12/2019

14/09/2019

15/06/2019

08/05/2019

05/05/2019

26/04/2019

29/11/2018

18/09/2018

25/08/2018

18/08/2018​

22/02/2018

27/10/2017

21/03/2017

El Cine Revelado

Quai 5160

Salle Émile-Legault

Maison de la culture Marie-Uguay

Centre culturel Henri Lemieux

Maison de la culture Plateau Mont-Royal

MUTEK

PHOS

ELEKTRA

GNRATION

LEV

INTONAL

STEREOLUX

RECTO-VERSO

MUTEK

PERCÉIDES

MOIS MULTI

AKOUSMA 14

MARDIS CULTURELS

Madrid (Es)

CAM en tournée

CAM en tournée

CAM en tournée

CAM en tournée

CAM en tournée

Tokyo (Jp)

Matane

UsineC

Braga (Pt)

Gijòn (Es)

Malmö (Se)

Nantes (Fr)

Méduse 

Monument National

Percé

La Nef

Usine C

Galerie Arsenal

agent  : Marc Langlois   -  mlanglois.mtl@gmail.com

 
 
LaNef.9.jpg
Matahari_2.jpg
CercleCarre_2.jpg
20181129-221337.4.jpg
21-191215_0567.4.jpg
Falaises_Mutek.1.4.jpg
7-191215_0306.2.jpg
LaNef.1.jpg
Arsenal_3.JPG
2.5.jpg
4.5.jpg

photos  :   thibault ketterer     -     caroline campeau     -     bruno destombes     -     patandpatate     -     david gallard

 
 

Utilisant les outils électroacoustiques de façon directe afin de développer un langage unique, les artistes sonores Alexis Langevin-Tétrault et Guillaume Côté basent leur discours autour de la dichotomie entre le bruité et le tonique dans une forme musicale structurée, mais vivante, aux limites de la musique bruitiste et ambiante. L'exécution est à la fois définie par l.utilisation de sons fixés et improvisée par l’ajout de synthétiseurs modulaires modifiés en temps réels.

 

La performance est supportée par le visuel de l’artiste numérique Dave Gagnon. En récupérant les différents signaux sonores, il perturbe et modifie ses interventions en temps réel – moirures, ombrages, anomalies – créant une synergie entre les deux formes d’arts par un retour graphique et lumineux du contenu audio. Le visuel est présenté sur un dispositif multi-support unique mettant en scène des boîtes réfléchissantes conçues spécialement pour le projet; à mi-chemin entre installation et vidéo en direct.

Issu de la collaboration entre l'artiste visuel Dave Gagnon et les compositeurs Guillaume Côté et Alexis Langevin-Tetrault, le trio audiovisuel montréalais Falaises livre une expérience multisensorielle saisissante en submergeant l'espace de son et de lumière. Le nom du projet fait référence à la sensation de risque au bord d'une falaise lors de la performance en direct.

 

Falaises repousse le seuil où le bruit et la tonalité s'harmonisent puis se désagrègent, alors que les interventions électroacoustiques et modulaires alimentent des visuels en temps réel présentés de manière saisissante sur un dispositif réfléchissant unique conçu spécialement pour ce projet ; à mi-chemin entre l'installation artistique et la vidéo en direct.

 

Leur performance se déploie à travers de nombreux moments de saturation, de grondements sourds, de sifflements et de grandes salves d'ondes sinusoïdales induisant un large éventail de sensations. Des silhouettes et figures abstraites se dessinent, se réfractent et se fondent dans le brouillard au travers les faisceaux de lumière qui tranchent l'espace comme un couteau.

 

Ensemble, les membres de Falaises forment une fantastique tempête de son et de lumière qui se consume jusqu'à l'érosion totale.

Emerging from the collaboration between visual artist Dave Gagnon and composers Guillaume Côté and Alexis Langevin-Tetrault, Montreal based audiovisual trio Falaises delivers a stunning multi-sensory experience as they flood the space with massive sound and light. The name of the project refers to the feeling of risk on the edge of a cliff when performing live.

Falaises push the threshold where noise and tone harmonize, then fall apart as the electroacoustic and modular interventions feed into real-time visuals strikingly displayed within a unique reflective device designed specifically for this project; standing halfway between art installation and live video.

Their performance move through many moments of blissful saturation, bass rumbles, hiss and wailing sine waves inducing a wide range of sensations. Silhouettes and abstract figures move in and out of focus, refract and washes into the fog through radiant lights that cut the space like a knife.

 

Together, the members of Falaises create a dense wall of sound and light that gets consumed until total erosion.

 
contact
  • Black Facebook Icon
  • Black Vimeo Icon

© 2019 falaises